1ere Session Ordinaire 2021: le samedi 05 juin à Korhogo, à 9h00.
Conseil Régional du Poro
crporo@crporo.ci 27 36 86 10 49/ 07 07 41 98 56

...


I. PRESENTATION DE LA PLATE FORME DE SERVICES COTE
D’IVOIRE

1. Contexte de la création

La PFS-CI est créée en 2009 à l’issue d’une phase d’expérimentation qui a duré de 2005à2008 .De 2010à2011, elle a entamé son déploiement et s’impose aujourd’hui comme un dispositif incontournable au regard des résultats obtenus depuis son existence.

La PFS-CI fait la fierté du ministère d’état, ministère de l’emploi qui a décidé de s’appuyer sur elle dans le cadre de sa politique d’emploi jeune. À cet effets, elle met en œuvre plusieurs projets dont le volet emploi du contrat de désendettement et développement (C2D) et le programme d’ appui à l’amélioration de l’ employabilité et l’insertion des jeunes (PAAEIJ) financé par la banque africaine de développement (BAD).

La PFS-CI, dispositif national d’insertion professionnelle des jeunes par
l’activité économique, est née dans un contexte de crise socio-politique qui a exacerbé la situation déjà difficile de la population vis-à-vis de l’emploi notamment avec un taux de chômage élevé chez les jeunes.

Face à ce risque d’explosion sociale latent et pour en juguler les effets éventuels, quarte (4) organisations publics intervenant dans les champs de l’emploi de la formation –qualification et l’insertion des jeunes ont décidé de joindre leurs compétences de façon complémentaire pour apporter une réponse dynamique, originale et innovante au problème de chômage des jeunes . Il s’agit :
- Du FDFP (Fonds de Développement de la Formation Professionnelle) qui assure le financement et l’organisation des formations professionnelles ;

- de l’ AGEFOP (Agence Nationale de la Formation Professionnelle) qui
assure l’ingénierie de la formation professionnelle ;
- de l’AGEPE (Agence d’Etude et de Promotion de l’emploi) qui met en
œuvre l’ingénierie de l’insertion ;
- et de l’ex-FNS (Fonds National de Solidarité pour la Promotion d’emplois
Jeunes) en tant que fonds de garantie pour faciliter l’accès au crédit
bancaire des jeunes entrepreneurs porteurs de projets viables.
La PFS –CI, dispositif d’insertion des jeunes est un outil opérationnel au service de la collectivité territoriale pour accompagner localement la promotion d’ emplois jeunes au travers de stratégies et de moyensn d’identification d’ opportunités d’ insertion tenant compte des potentialités socio-économiques des territoires. Inscrit dans la logique de la décentralisation en tant que cadre de développement local, la PFS constitue une opportunité permettant de développer une offre de service de proximité dans le champ de l’insertion
professionnelle.

2 .vision, mission et objectifs

2.1. vision

La vision de la PFS consiste à croiser des besoins de développement des
collectivités territoriales avec les besoins d’insertion professionnelle des jeunes. Autrement dit, il s’agit, à partir de l’identification et de la valorisation des potentialités économique des territoires et de leurs avantages comparatifs, de bâtir, dans une doubles approche systémique et solidaire, des stratégies et programmes d’insertion professionnelle décents et pérennes des jeunes. Cela renvoie aux logiques d’action suivantes :
-accompagner les initiatives et démarches des élus, des acteurs socio-économique locaux pour la mise à disposition d’une « offre de services » en IAE (Insertion par l’Activité Economique) pour les jeunes dans leur parcours et projets d’insertion et en réponse aux appels à projets à leur destination, à l’initiative des collectivités et des acteurs économiques ;

- mobiliser, mutualiser les ressources et les moyens complémentaires dans le cadre de partenariats « public /privé » et de coopération entre les organismes et structures d’appui locales, nationales et internationales ;
- conduire la dynamique socio-économique du territoire en veillant à l’implication des élus et acteurs locaux de développement ,en précisant leurs ambitions pour l’économie locale et en visant à favoriser l’ attractivité socio-économique du territoire ;
- organiser l’émergence de possibilités de développement d’activité économiques répondant aux besoins locaux, aux attentes des jeunes et cherchant à valoriser les potentialités et les opportunités existants ;
- accompagner les élus, les acteurs économiques et les jeunes promoteurs
potentiels à la mise en œuvre des activités économique dans le territoire.

2.2. Mission

La mission de la PFS est l’insertion viable et durable des jeunes par l’activité économique en conformité avec les potentialités et les opportunités des territoires.

2.3. Objectifs

Pour réaliser sa mission, la PFS vise, de manière globale, les objectifs suivants :
- doter les collectivités locales d’un dispositif global et cohérent d’insertion des jeunes permettant de renforcer leur capacité organisationnelle et conduire l’insertion des jeunes par l’activité économique ;
-promouvoir auprès de la jeunesse de nouvelles voies d’ insertion
professionnelle en mettant en œuvre en territoire un plan coordonné , capable d’apporter des réponses opérationnelles, mesurables et pérennes à la question centrale de l’insertion professionnelle des jeunes.
En d’autres termes, la mission de la PFS-CI revêt deux(2) dimensions
- la dimension économique d’une part, par le développement des économies locales à l’effet de générer des opportunités des opportunités d’insertion et d’autre part, par le développement des filières et secteurs professionnels de l’économie locales ;
- la dimension sociale par l’insertion des jeunes.

II.ORGANISATION DE LA PLATES FORME DE SERVICE DE CÔTE D'IVOIRE

1. organisation fonctionnelle
1.a. au plan national

La PFS-CI porte le dispositif et est composée de deux(2) instance :
- le conseil d’administration (CA), composé des institutions fondatrices, des
institutions fondatrice ,des ministères techniques ,des élus des collectivités territoriales ,des chambres consulaires , du secteur privé . Il constitue l’ instance  politique et stratégique du dispositif et détermine le cadre général de pilotage, de réalisation et de développement du dispositif;
- le secrétaire exécutif (SE) ayant en charge l’ingénierie de l’IAE (l’Insertion
par l’Activité Economique) et l’accompagnement des collectivités désireuse
d’implanter une PFS-locale sur leur territoire .c’est l’instance opérationnelle qui met en œuvre les orientations et les politiques arrêtées par le CA.

1.b. au plan local :

Ce sont la plate forme de services locales (PFS-L) installées dans les territoires avec le statut d’association en lien étroit et contractuel avec les collectivités territoriales volontaire. Elles sont déclinées en deux(2) entités institutionnelles de pilotage et de mise en œuvre :
- le comité local d’insertion des jeunes (CLIJ), instance politique et stratégique du dispositif local d’insertion, il détermine e pilote la réalisation du plan local d’insertion des jeunes(PLIJ).

Par ailleurs, il valide des projets d’insertion, mobilise les financements
nécessaires à la mise en œuvre, conduit la promotion et la mobilisation des
acteurs et décideurs locaux. Enfin, aux niveaux national et local (filière
professionnelles-secteurs d’activité…) ;
- la mission locale(ML), l’organe opérationnel, est le guichet unique d’insertion qui accueille, oriente et accompagne les jeunes porteurs ou non de projets à l’aide d’une offre plurielle de services.

2. Statut de la Plate- Forme des Services Cote d’ivoire

La PFS est dotée du statut d’association d’utilité publique par l’Etat de Côte d’Ivoire par décret N°2014-159 pris en conseil de ministre le 02 avril 2014. L’association plate-forme de services cote d’ivoire (PFS-CI) a été créée par L’association plate-forme de services cote d’ivoire (PFS-CI) a été créée par l’Assemblée Générale constitutive du 9 mars 2009 et par l’arrêté
n°882/MI/CAB du 16 septembre 2009 du Ministère de l’intérieur portant
délivrance du récépissé de déclaration.