1ere Session Ordinaire 2021: le samedi 05 juin à Korhogo à 9h00
Conseil Régional du Poro
crporo@crporo.ci 27 36 86 10 49/ 07 07 41 98 56
May 18, 2020 - PAR Admin

ALERTE CONTRE LE CORONAVIRUS!

Aucun cas signalé, Korhogo veut maintenir la donne

rcomdakota@crporo.ci



La région du Poro est en alerte. Le mardi 17 mars, au lendemain du communiqué gouvernemental relatif aux mesures de lutte contre la propagation de l’épidémie du coronavirus en Côte d’Ivoire, le préfet de la région du Poro a transformé l’habituel réunion hebdomadaire du comité départemental de sécurité en réunion de crise ouverte aux représentants de toutes les couches socioprofessionnelles. L’objectif de cette rencontre est selon e préfet Ekponon Assomou André d’informer et échanger avec les populations sur lesdites mesures et les dispositions à prendre au plan local pour des résultats probants dans cette bataille qui s’engage.

« L’heure est grave. La maladie à coronavirus est là », a dit d’emblée le gouverneur, avant d’annoncer que 6 cas de ce qui est devenu aujourd’hui une pandémie ont été confirmés en Côte d’Ivoire. Si avec zéro cas signalé à ce jour, Korhogo est épargné, le préfet demande l’action de tous pour que cela perdure. D’où la présence d’une équipe de la direction régionale de la santé pour mieux informer les populations sur la maladie et les mesures de prévention.




Dr Gokou Sébastien, le directeur régional de la santé a appelé les populations à prendre tout ce qui se dit avec sérieux et à n’écouter cependant que la voie officielle. Pour mieux informer l’auditoire, une projection imagée présentée par Dr Diomandé a fait connaitre les différentes formes de la maladie, les étapes de sa progression, les modes de transmission et les mesures d’hygiène à observer pour la prévenir.

Rassurant, le patron de la santé dans la région a indiqué que les contrôles sont renforcés à l’aéroport de Korhogo et aux différentes entrées frontalières. Il a annoncé que les agents de santé ont été formés et qu’un local a été identifié au CHR pour accueillir les éventuels cas de maladie confirmés.





Au terme des échanges fructueux avec les populations pour une vaste information et un bon suivi des mesures, le préfet a appelé l’engagement individuel et collectif des populations pour se donner les moyens de maintenir la donne. le message bien perçu, les différentes entités socioprofessionnelles ont commencé les entrevues dès le terme de la rencontre pour peaufiner les organisations internes pour informer et sensibiliser afin d'entrevoir les dispositions à prendre pour prévenir la maladie.